Menu

178 postes supprimés dans la filiale France de Boehringer Ingelheim

Le groupe pharmaceutique a annoncé lundi 2 septembre aux syndicats en comité d’entreprise la suppression de 178 postes au sein de la filiale française du groupe allemand dans le cadre d'une réorganisation.

lundi, 09 septembre 2013 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Ce plan toucherait 143 délégués médicaux, soit 40% des forces de vente, et 35 postes de sédentaires sur les sites de Paris et de Reims soit plus de 20% de l'effectif total de la filiale française. Selon les syndicats, si Boehringer Ingelheim est en effet confronté à la perte à venir de plusieurs de ses brevets, il bénéficie néanmoins  d'une croissance bien supérieure au marché pharmaceutique. Ce nouveau plan arrive après la fermeture du dernier site industriel français du géant pharmaceutique, qui employait 53 personnes à Blanquefort (Gironde),