Menu

[24/01] Soirée débat sur "Ce que la vie m'a appris", par Georges Seguy

[24/01] Soirée débat sur "Ce que la vie m'a appris", par Georges Seguy

Soirée débat sur le livre de Georges Séguy, "Ce que la vie m'a appris", en présence de Bernard Stephan, directeur général des éditions de l'Atelier et d'André Jaeglé, président de l'IHS Ugict-CGT (Institut d'Histoire Sociale : voir leur blog Empreintes).

vendredi, 12 janvier 2018 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

La démocratie syndicale, c'est quoi au juste ? Elle a une histoire. Rien de mieux que de découvrir avec Georges Séguy "Ce que la vie m'a appris",  un moment fondateur de cette histoire.

Tout au long de son parcours militant hors du commun, son humanisme, son ouverture d'esprit et son intelligence des processus historiques ont permis à la CGT de jouer un rôle déterminant, notamment en mai 68 en construisant une des plus grandes grèves de l'histoire. 

Prise en compte des aspirations démocratiques et sociétales, ouverture de la CGT aux ICTAM, aux jeunes et aux femmes, Georges Séguy nous laisse un riche héritage qui prend d'autant plus sens que 2018 marquera les 50 ans de mai 68.

Cette soirée débat vise à revenir sur l'actualité et les enseignements de son témoignage.

Mercredi 24 janvier à 17h30

Siège de la CGT
263 rue de Paris, Montreuil
Salle 13, Noyau B, RDC Haut

 


Ce que la vie m'a appris
Peu avant sa mort, dans une série d’entretiens inédits, Georges Séguy (1927–2016), figure majeure du syndicalisme français, se remémore sa traversée du XXe siècle. Il revient sur les remous et tempêtes de son temps comme homme et comme militant. Une parole rare qui témoigne du souffle présent d’une vie d’engagement, animée par un désir d’émancipation sociale bénéfique à tous.

Résistant, Georges Séguy est déporté à Mauthausen alors qu’il n’a que seizeans. Cheminot à Toulouse, il devient militant syndical et exerce à vingt ans ses premières responsabilités. Il devient une figure de proue du syndicalisme français, accédant en 1967 à la fonction de secrétaire général de la CGT. Son récent décès a donné lieu à d’innombrables hommages, mais par-delà le militant, que sait-on aujourd’hui de l’homme ? Comment a-t-il vécu les différentes étapes de son parcours ? Quel regard rétrospectif a-t-il porté sur ses rencontres, ses prises de responsabilités, ses victoires et ses échecs ?

ÉGALEMENT DISPONIBLE EN VERSION NUMÉRIQUE.