Menu

35 heures : ballon d’essai ou première gaffe ?

A peine Arnaud Montebourg avait salué et donné l’accolade à « Manu », son successeur à Bercy, que le nouveau ministre Emmanuel Macron lançait sa première saillie contre les 35 heures ?

lundi, 01 septembre 2014 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Ballon d’essai pour tester la combativité syndicale ? Provocation à l’égard des « frondeurs » de la majorité ? Ou première boulette ?
La réaction ne s’est pas fait attendre, obligeant le gouvernement Valls 2 à promettre qu’il n’y toucherait pas. A l’Ugict-CGT, nous ne prenons pas ces propos à la légère.

Car des 35 heures à la sauce de Martine Aubry, il ne reste plus que ce qui n’a pas été annulé ou remis en cause à coup de dérogations. L’offensive permanente contre les 35 heures est fondée sur le mensonge. Nous l’affirmons et nous citons nos sources ! En France, la durée moyenne hebdomadaire pour l’ensemble du salariat à temps complet est de 39,5 heures, comme l’a révélé la dernière enquête sur le temps de travail de la DARES.


Pour combattre pied à pied ces mensonges, la CGT des ingénieurs cadres et techniciens a mis en ligne 5 arguments factuels et sourcés.
Un texte à diffuser pour mettre fin aux mensonges véhiculés sur les 35 heures.