Menu

L'accès à l'emploi plus facile pour les diplômés du supérieur

Selon une étude de l'Association pour l'emploi des cadres, les diplômés de l'enseignement supérieur de la promotion 2015 ont réussi pour 82 % d'entre eux à trouver du travail l'année suivant leur sortie d'études après l'obtention d'un diplôme Bac +3 (équivalent à une licence) ou plus.

lundi, 24 avril 2017 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Dans l'intervalle, ils sont même 92 % à avoir connu une première expérience professionnelle. La recherche d'emploi a duré en moyenne deux mois et demi, période durant laquelle « ils ont passé 9 entretiens et ont été reçus dans 7 entreprises différentes », selon l'Apec.

Pour Pierre Lamblin, directeur du département Études et recherche de l'Apec, ces chiffres prouvent que « le diplôme reste le meilleur passeport pour une insertion rapide sur le marché du travail, qui plus est pour l'emploi pérenne ».

Un an après la fin de leurs études supérieures, plus de la moitié des Bac +5 (ou plus) occupaient un poste de cadre (53 %). Ils étaient 55 % à bénéficier d'un CDI. La situation est moins favorable pour les Bac +3 et +4 puisque 9 % étaient cadres et 45 % disposaient d'un CDI.

Par ailleurs, leur rémunération médiane était plus faible : la moitié d'entre eux gagnaient plus de 21 600 euros bruts annuels, quand la moitié des Bac +5 et plus touchaient un salaire supérieur à 28 000 euros.