Menu

Activités de Sanofi Montpellier

Pas de développement sans recherches

mardi, 02 octobre 2012 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

L'intersyndicale de Sanofi à Montpellier (CGT, CFDT, CGC, Sud et CFTC) a estimé mardi 25 septembre, qu'on ne pouvait pas transformer le site de Montpellier en centre de développement en supprimant le centre de recherches. Le groupe pharmaceutique a annoncé mardi une réorganisation de ses activités en France, avec 900 suppressions de postes d'ici 2015, qui se traduira pour le site de Montpellier (qui emploie 1.165 personnes en CDI et CDD) par «une évolution progressive vers un centre stratégique dédié au développement».

«On ne peut concevoir de centre de développement sans centre de recherches. Il ne peut y avoir développement sans recherches et inversement», a affirmé le délégué CGT Alain Jouanen, soulignant que ce qui «fait le développement, c'est la découverte d'une molécule».

«Il y a des allers-retours permanents entre la recherche et le développement. Car pour développer une molécule, il faut souvent la faire évoluer pour le client et cela c'est la recherche qui en a la charge», a-t-il insisté.