Menu

ADP condamnée pour avoir changé les règles d’avancement des cadres

Selon l’AFP qui a consulté le jugement, la société Aéroports de Paris (ADP) a été condamnée mercredi 9 avril  à 5.000 euros d'amende pour entrave, pour avoir en novembre 2012 modifié unilatéralement les règles d'avancement des cadres sans consulter les instances représentatives du personnel.

lundi, 14 avril 2014 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

ADP avait rajouté une nouvelle condition d'ancienneté pour les augmentations de salaires des cadres sans consulter le comité d'entreprise ni les syndicats, ce qui aurait permis à la société de réaliser une économie de 400.000 euros.