Menu

Air France

La CGT ne signera pas le plan de redressement

mercredi, 04 juillet 2012 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

La direction d'Air France a présenté jeudi 28 juin aux syndicats un plan de redressement de l'entreprise qui prévoit entre autres une refonte des accords collectifs et la suppression sans licenciements de 5122 postes d'ici fin 2013, sur un effectif total de 49 301. Les accords sur le cadrage conventionnel vont s'affiner dans les prochains jours et seront ensuite soumis aux différents syndicats avec une signature attendue courant juillet, a précisé un porte-parole de la direction.

Pour le personnel au sol, les syndicats CFDT, Unsa et CFE-CGC devraient signer le texte, mais pas la CGT. «Ce plan n'est pas un plan d'avenir, c'est un plan de rigueur, de réduction de la dette et des investissements. Il ne va pas nous permettre de faire face aux défis posés clairement aujourd'hui», a indiqué David Ricatte, délégué syndical central de la CGT Air France.