Menu

Amazon échange démission contre prime

Comme si le dispositif de rupture conventionnelle ne suffisait pas, Amazon innove encore en proposant chaque début d'année, à ses salariés qui auraient « un projet personnel » de démissionner en échange d'une prime pouvant aller « jusqu'à 8 000 euros ».

lundi, 06 février 2017 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

De l'aveu du géant du commerce en ligne, cette proposition, baptisée « the offer » existe « partout dans le monde » et elle a été lancée en France en 2015. « Il s'agit d'accompagner ceux qui ont des projets personnels ou envie de faire autre chose avec un soutien financier », explique la direction qui n'a pas convaincu les syndicats d'Amazon France qui y voient un « plan de départs volontaires déguisé » et « une manœuvre permettant d'embaucher à moindre coût des intérimaires, précaires, à la place de CDI ».

Les organisations syndicales ont voté lundi 30 janvier une motion d'entrave, le groupe n'ayant jamais présenté ce dispositif en Comité central d'entreprise (CCE), et décidé de saisir l'inspection du travail.

« Les salariés sont âgés en moyenne de 22 ans mais beaucoup ne tiennent pas à cause des cadences et s'en vont. Ils démissionnent et n'ont pas d'allocations chômage », explique Arnaud Chemain de la Fédération CGT Commerce et Services.