Menu

Deux amendements votés pour encadrer la sous-traitance dans le nucléaire

L'Assemblée nationale a voté dans la nuit de vendredi à samedi 11 octobre deux amendements au projet de loi sur la transition énergétique tendant à encadrer le recours à la sous-traitance dans les centrales nucléaires et à mieux suivre la santé des salariés concernés.

lundi, 13 octobre 2014 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Le premier prévoit que le gouvernement puisse "encadrer ou limiter" par décret "le recours à des prestataires ou à la sous-traitance" dans les centrales. Le second prévoit que les travailleurs qui se déplacent d'un site nucléaire à l'autre soit suivi par un médecin du travail référent tout au long de sa carrière.

Si le sujet vous intéresse, inscrivez vous à la journée d'étude La recherche, enjeu pour la transition énergétique