Menu

Angoisse liée à la restructuration de Sanofi

Les salariés de Toulouse n’en dorment plus
Une enquête diligentée par le Comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) du site Sanofi de Toulouse (614 personnes essentiellement en recherche) montre que 83% des salariés ont ressenti l'impact de la situation sur leur état physique et 98 % sur leur état mental.

mardi, 02 avril 2013 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

68 % des salariés (415 sur 614) ont répondu à l'étude: 73% d'entre eux parlent de mal de dos, de malaises, de troubles du sommeil. Quelque 20 % expliquent qu'ils consomment plus de tabac et d'alcool, 34 % prennent des antidépresseurs ou des somnifères, et 30 % des anxiolytiques avant de se rendre au bureau. 380 personnes ont consulté un des psychologues présents sur le site et 333 ont connu des troubles du sommeil, 225 souffrent d'anxiété, 65 ont vécu des crises d'angoisse.