Menu

APHP : le plan Hirsch ne passe toujours pas

Plusieurs milliers d’agents de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris ont répondu à l’appel de l’intersyndicale (CGT, SUD, FO, CFDT, CFE-CGC, CFTC et Unsa) pour une cinquième journée de grève le 17 septembre afin de s’opposer au plan Hirsch qui remet notamment en cause les RTT.

lundi, 21 septembre 2015 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

A l’appel de ce front syndical toujours aussi large, ils étaient près de 2 000 à manifester devant le siège de l’AP-HP, avenue Victoria. Un cortège de moindre ampleur que les précédentes journées, mais qui s'explique par la coupure des congés et le poids des journées décomptées sur les salaires.

Les manifestants ont bloqué la rue de Rivoli avec un hôpital de campagne pour faire entendre leur opposition au projet de réorganisation du temps de travail.