Menu

La baisse des effectifs se confirme dans les banques

En dépit de quelque 39000 recrutements effectués, la baisse des effectifs s'est poursuivie en 2015 dans les banques françaises, à hauteur de 0,6%.

lundi, 20 juin 2016 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Cette baisse tendancielle des effectifs « s'installe depuis 2011, avec en 2015, un recul de 0,6%" au sein des banques commerciales, coopératives et mutualistes, relève l'Association française des banques (AFB) dans un communiqué.

L'AFB annonce des recrutements "durables" (deux-tiers en CDI) et "de plus en plus qualifiés", près de la moitié concernant des jeunes diplômés de niveau Bac +4. Les départs en retraite constituent la première cause des départs de salariés en CDI (38,8%), avant les démissions (27,7%) et les mobilités (10,8%), loin devant les licenciements économiques (1,6%).