Menu

La Banque de France va tailler dans ses effectifs

La Banque de France envisage de supprimer plus de 2.400 postes d'ici fin 2020 par le biais de départs naturels, dans le cadre de son projet stratégique "Ambitions 2020", selon un document interne confidentiel que l'AFP a pu consulter.

lundi, 04 juillet 2016 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

La Banque de France se fixe l'objectif de 9.800 équivalents agents temps pleins (EATP) à fin 2020 en taillant dans les effectifs de son réseau qui serait particulièrement touché puisqu'il ne devrait plus compter que 3.725 agents à fin 2020, précise le document interne, remis aux organisations syndicales avant une séance de comité central d'entreprise tenue jeudi.

Au cours de cette réunion, le gouverneur de la Banque de France a précisé que "des mutations contraintes auraient lieu selon des critères négociés avec les syndicats prochainement", a indiqué à l'AFP Fabienne Rouchy de la CGT.

Dans un tract, le syndicat Ugict-CGT de la Banque de France estime que les chiffres présentés "n'ont fait l'objet d'aucune concertation avec les représentants du personnel". Il réclame une "consultation des agents" dans chaque comité d'établissement "pour déterminer le niveau réellement nécessaire des effectifs de chaque région et de chaque direction générale".