Menu

Bourses d’études : Hollande a reçu les syndicats étudiants

Le président de la République a reçu l'Union nationale des étudiants de France (UNEF) et la Fédération des associations générales étudiantes (FAGE) pour des entretiens à l’issue desquels il a indiqué qu’il souhaitait une rénovation du système des bourses.

lundi, 01 juillet 2013 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

 «L'objectif est d'aider financièrement un plus grand nombre d'étudiants à construire leur parcours universitaire», souligne l’Elysée, alors qu'un rapport sur cette question doit parvenir à la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche d'ici à la mi-juillet.
A l'issue de cette rencontre, Emmanuel Zemmour, président de l'UNEF a insisté sur «l'impatience» des étudiants. L’UNEF revendique une «augmentation significative du montant et du nombre de bourses» avec un montant maximum qui serait porté au niveau du revenu de solidarité active (RSA), soit 580 euros mensuels contre 460 euros aujourd'hui, et 150.000 bénéficiaires de plus.
Cette réforme exigerait 200 millions d'euros qui s'ajouteraient aux quelque 1,7 milliard d'euros de l'enveloppe actuelle dont bénéficient près de 500.000 étudiants. «Il faut une refonte totale des bourses» issues d'un «système archaïque qui date des années 60 et repose totalement sur les efforts familiaux», a fait valoir le président de l'UNEF.