Menu

Bouygues Telecom : 1 500 à 2 000 emplois menacés

Bouygues a indiqué jeudi 15 mai qu'il prévoyait un plan de refonte de sa filiale télécoms après l'échec de son mariage avec SFR, avec un nouvel objectif d'économie de 300 millions d'euros par an.

lundi, 19 mai 2014 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Ce plan de refonte de Bouygues Telecom pourrait avoir "des conséquences sociales", a déclaré le directeur financier de l'opérateur, sans donné de chiffres. Mais les syndicats craignent le licenciement de 1 500 à 2 000 personnes. Actuellement, Bouygues Telecom emploie 9 000 salariés et les suppressions de postes représenteraient 23% des effectifs.


« Nous avons la confirmation d’une vague massive de licenciements par la direction », a indiqué Christian Mathorel, délégué syndical CGT. « Nous nous attendions à des suppressions de postes depuis la mise en place de la 4G. Comme ses concurrents, Bouygues Telecom fonctionne sur une logique de concentration et de réduction des coûts. Or, nous estimons qu’il faut, au contraire, favoriser les investissements et miser sur ceux qui créent de la richesse, à savoir sur les salariés. », a-t-il insisté.