Menu

Les cadres estiment que leur lieu de travail influe sur leur motivation

A Paris et en petite couronne, huit cadres sur dix estiment que leur lieu de travail a un impact sur leur motivation, et préfèrent travailler dans des quartiers mixtes mêlant bureaux, logements et commerces, selon un sondage Ifop, réalisée pour la Société Foncière Lyonnaise (SFL) publié vendredi.

lundi, 12 mai 2014 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Dans la capitale, le taux de satisfaction des cadres vis-à-vis de leurs bureaux dépasse 80%, et les trois quarts des dirigeants implantés dans le «quartier central des affaires» (8e, 9e, 16e et 17e arrondissements) disent préférer avoir «des locaux plus petits, situés dans Paris» plutôt que «plus spacieux» hors de la capitale.

De leur côté les cadres travaillant en Seine-Saint-Denis sont 77% à se déclarer satisfaits de leurs bureaux, une proportion plus élevée que dans les Hauts-de-Seine (73%) ou le Val-de-Marne (72%). Les taux de satisfaction sont inférieurs à 70% à La Défense, à Neuilly, Levallois et dans la couronne sud de Paris.

A choisir, 85% des dirigeants et 72% des cadres favoriseraient une implantation au sein d'un quartier mixte mêlant logements, commerces et bureaux plutôt que dans un quartier essentiellement composé de bureaux, selon l'étude.