MENU

72 % des cadres insatisfaits de leur salaire

Imprimer

L'étude Cadremploi sur la rémunération des cadres publiée le 9 mars révèle que près des trois quarts des cadres (72 %) se disent insatisfaits de leur salaire, dont un quart se dit très insatisfaits (76 % des femmes  et 78 % les jeunes de 23-35 ans).

Cette année  54 % d’entre eux ont décidé de demander une augmentation ou à défaut attendent une prime exceptionnelle en compensation, notamment dans les entreprises de plus de 2 000 salariés (60 %). Ils jugent que c'est un processus injuste (57 %), opaque (51 %) et complexe (49,5 %).

Ils estiment à 54 % que leur rémunération ne tient pas compte de leur engagement dans l’entreprise, des horaires « extensibles en raison d’une charge de travail importante ». Ils déplorent aussi le manque de reconnaissance.

Les femmes (21,5 %) constatent que leur salaire reste inférieur à celui de leurs homologues masculins et veulent « préserver leur pouvoir d’achat ».

Les demandes de revalorisation salariale restent corrélées, pour la majorité d’entre eux, aux entretiens individuels annuels toujours mal vécus : un sentiment d’injustice, opacité des décisions de la hiérarchie, défiance envers les managers, complexité et délais de retour trop importants.

Sources : AEF/Cadremploi

Publié le lundi, 13 mars 2017 dans Actualités