Menu

Caisse d’allocations familiales des Bouches-du-Rhône

Le bras de fer sur les effectifs se durcit.

lundi, 21 mai 2012 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Depuis le 9 mai 2012, à l’appel de l’intersyndicale CGT, FO, UGICT-CGT et SNFOCOS, les agents et cadres de la CAF13 sont en grève reconductible de 55 minutes tous les jours de 10h35 à 11h30.

Ils se battent pour obtenir les moyens nécessaires notamment en termes d’effectifs pour améliorer leurs conditions de travail complètement dégradées et le service public dû aux allocataires. Dans un communiqué commun, les syndicats expliquent qu’avec les politiques de « restriction budgétaire, la CAF13 n’a plus les moyens pour assurer ses missions fondamentales de traitement des dossiers et d’accueil et de renseignement du public.

Au 15 mai, la CAF a encore un stock de 58 000 bons de travail dont plus de 500 datant du mois de février ! » Pour l’heure, la direction refuse de satisfaire les revendications des personnels et, pour assurer le traitement des dossiers, décide de réduire la fonction accueil (fermetures de sites).

Au lieu de négocier, la direction préfère tenter de casser le mouvement en faisant pression sur les personnels et pousser à la tension avec les allocataires en fermant les accueils durant 3h30 (alors que la grève est de 55 minutes).

Le 15 mai 2012, les Assemblées Générales de grévistes sur tous les sites du département, ont décidé de reconduire le mouvement de grève de 55 minutes pour le mercredi 16, le vendredi 18 et le lundi 21 mai. Dès ce 21 mai c’est l’ensemble du personnel de la CAF13 qui est appelé à se mobiliser. Un temps fort d’action pour le mardi 22 mai 2012 avec 24 heures d’arrêt de travail a été décidé lors des différentes AG de grévistes. Ce jour-là l’ensemble du personnel gréviste du département se réunira à partir de 10h00 et décidera de la suite à donner au mouvement.