Menu

Ce que les palmarès ne disent pas

Communiqué des Personnels de Direction de l'Education Nationale  CGT

Alors que les familles des élèves de troisième sont engagées dans le processus d’orientation qui doit les conduire, dans quelques semaines, à choisir un lycée pour leurs enfants, la presse régionale et nationale publient des palmarès de résultats des lycées et, pour certains de ces médias, des classements.

mardi, 08 avril 2014 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Historiquement, ces classements ont été imposés par une presse conservatrice dont les convictions libérales militaient pour la mise en concurrence des établissements comme des services publics.


Appuyés sur des indicateurs rudimentaires, ces palmarès alimentaient le doute des familles, encourageaient les stratégies de contournement de la carte scolaire et la recherche de l’entre-soi social.


Le ministère de l’Education Nationale publie des indicateurs qui tendent à corriger ces résultats mais qui sont encore peu compréhensibles pour les familles et cette même presse persiste à fabriquer d’improbables classements.


Ce que ne disent pas ces classements, ce sont les responsabilités différentes des réseaux public et privé à l’égard de la demande d’éducation. Les lycées publics accueillent dans une logique de proximité tous les enfants, avec le projet d’accompagner chaque élève dans un parcours de réussite.


Ce que ne disent pas ces classements qui agrègent des résultats bruts ce sont les itinéraires désormais différenciés qu’offrent les lycées publics afin de garantir les passerelles qui permettent aux jeunes de ne pas se perdre après des choix incertains.


Ce que ne disent pas ces classements c’est le formidable effort des lycées publics qui, pour répondre à une demande d’éducation croissante dans un contexte démographique tendu, ont choisi de coordonner leur offre de formation afin de la rendre cohérente et accessible à l’ensemble des familles à l’échelle des bassins de vie.


Ce que ne disent pas ces classements, c’est l’engagement des équipes éducatives pour accompagner la réussite éducative et informer familles et élèves.


Ce que ne disent pas ces classements, c’est le progrès général des résultats des élèves de l’académie de Rennes.


Aussi, les chefs d’établissements conseillent aux familles de ne pas perdre trop de temps dans le maquis de ces palmarès. Ils les invitent donc à se tourner vers les équipes éducatives qui sont mobilisées pour les accompagner.