Menu

Cession de l'AITV : CGT et SNJ opposés à la vente à la découpe

La CGT et le Syndicat national des journalistes ont dénoncé vendredi 13 septembre une "vente à la découpe" de France Télévisions qui a pour projet de céder l'AITV (l'Agence internationale d'images de télévision) dédiée à l'actualité africaine, filiale du groupe audiovisuel.

lundi, 16 septembre 2013 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

 "Pour se débarrasser au plus vite de l'AITV, la direction envisage d'ouvrir le prochain plan de départs volontaires aux 28 journalistes permanents de la rédaction parisienne de l'AITV, de les ventiler dans le groupe ou de les céder avec l'activité", assure le SNJ tandis que la CGT estime que "cet arrêt de mort d'un secteur historique aura des conséquences sociales graves". La CGT craint une "vente à la découpe" de France Télévisions. L'AITV, qui emploie une trentaine de journalistes permanents, produit 3.500 sujets par an dans chaque langue (anglais et français).