Menu

La CGT d’Air France demande l’abrogation de la loi Diard

La CGT d'Air France "attend" d'Alain Vidalies qu'il abroge la loi Diard réglementant le droit de grève dans le transport aérien, que le nouveau secrétaire d'Etat chargé des Transports avait combattu début 2012 ?

lundi, 01 septembre 2014 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Ce texte  adopté à la fin du quinquennat de Nicolas Sarkozy impose aux grévistes de se déclarer individuellement 48 heures à l'avance élargissant ainsi au transport aérien le dispositif existant dans les transports terrestres depuis 2007 en cas de grève.

Lors de son vote, M. Vidalies avait déposé avec d'autres députés socialistes des amendements, tous rejetés, supprimant le dispositif de déclaration préalable de 48 heures. "Ce délai porte atteinte au droit de grève, puisqu'il l'encadre", soutenaient les députés.