Menu

La CGT Banques Assurances inquiète des conséquences sociales des sanctions américaines contre BNP Paribas

Dans un communiqué, la fédération CGT des Syndicats du Personnel de la Banque et de l’Assurance s’inquiète des possibles conséquences économiques et sociales de l’amende de 10 milliards de dollars qui menace BNP Paribas ainsi que du retrait de sa licence au Etats-Unis.

lundi, 16 juin 2014 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Le gouvernement américain accuse la banque française d’avoir violé les embargos américains en effectuant des transactions en dollars bien que celles-ci soient licites en Europe. Faute de transparence, la FSPBA se garde de juger du contenu des transactions en cause dans cette affaire, mais elle estime « inadmissible »  que le gouvernement américain mette en difficulté, voire en péril, la première banque française, d’autant que les dirigeants de celle-ci ne manqueront pas de présenter l’addition salée aux usagers et aux salariés de la banque et que les dommages collatéraux risquent de dépasser largement le seul cadre français.