Menu

Quatre syndicats de cheminots demandent une concertation immédiate

Alors que démarrent de délicates discussions sur des règles communes au ferroviaire public et au privé, les quatre syndicats représentatifs à la SNCF ont demandé vendredi 19 février une « concertation immédiate » sur l'emploi, exigeant du groupe qu'il défende un cadre social de « haut niveau pour les cheminots ».

lundi, 22 février 2016 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Les syndicats veulent que les négociations soient menées aux « trois niveaux »: le projet de décret dévoilé jeudi par le gouvernement, la négociation d'une convention collective de branche et le futur accord d'entreprise SNCF.

CGT, Unsa, SUD et CFDT affirment qu'ils « ne laisseront pas imposer en l'état un budget d'austérité pour les cheminots ». Si les discussions aboutissent « à un constat de désaccord », un préavis pourrait être déposé pour une grève de 24 heures le 9 mars.

Les syndicats sollicitent aussi « une véritable négociation salariale avant la fin du premier trimestre ». Le secrétariat d'État aux Transports prévoit un mois de concertation avant une transmission de son projet au Conseil d'État mi-mars et une publication du décret le 15 avril.