Menu

Chômage

L’OIT dénonce le piège de l’austérité.

mercredi, 02 mai 2012 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

L’Organisation internationale du travail (OIT) a publié ce lundi 30 avril à Genève ses chiffres provisoires de l’emploi dans le monde.

Elle estime, pour l’année 2011 que le chômage total serait de 196 millions, et passerait en 2012 à 202 millions. Et il est peu probable que l'économie mondiale croisse à un rythme suffisant ces deux prochaines années pour, simultanément, combler le déficit d'emplois actuel et fournir du travail à plus de 80 millions de personnes qui devraient arriver sur le marché du travail au cours de la même période.

Pour l’OIT, environ 50 millions d’emplois font toujours défaut par rapport à la situation qui prévalait avant la crise de 2008. «L’austérité n’a pas produit plus de croissance économique», a souligné son directeur, critiquant des politiques d’austérité «contre-productives» ayant conduit à une faible croissance économique et à des destructions d’emplois, sans pour autant avoir réduit de façon majeure les déficits budgétaires. «Le piège de l’austérité est en train de se refermer».

Concernant l'Union européenne, l’OIT recommande aux autorités de repenser l'action de la Banque européenne d'investissement, afin qu'elle facilite des prêts pour relancer la croissance. Elle pointe aussi la nécessité de revoir les objectifs des Fonds structurels européens afin qu'ils permettent de soutenir l'emploi, au lieu de développer les zones rurales comme ils l'ont fait jusqu'à présent.