Menu

Chômage en hausse de 0.4% sur un mois

Les chiffres du chômage d’avril sont mauvais, venant ainsi contredire les efforts de communication gouvernementale et les circonvolutions de langage de Matignon.

lundi, 02 juin 2014 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Ce sont 14 800 personnes de plus qui se sont retrouvées sans emploi.

Fin avril, en effet, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en catégorie A s’établit à 3 364 100 en France métropolitaine. Ce nombre est en hausse par rapport à la fin mars 2014 (+0,4 %, soit +14 800). Sur un an, il croît de 3,5 %. Au total, le nombre de demandeurs d’emploi en catégories A, B, C s’établit à 4 985 900 en France métropolitaine fin avril 2014 (5 285 600 en France y compris « Dom »). Ce nombre est en hausse de 0,7 % (+36 400) au mois d’avril. Sur un an, il augmente de 4,2 %.


Si la dégradation de l’emploi touche toute les catégories ce sont encore les seniors qui sont les premières victimes : Le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A de moins de 25 ans est en hausse de 0,2 % en avril (-3,8 % sur un an). Le nombre de ceux âgés de 25 à 49 ans augmente de 0,4 % (+2,7 % sur un an) et celui des demandeurs d’emploi de 50 ans ou plus s’accroît de 0,7 % ; on atteint pour les seniors la hausse record de +11,6 % sur un an.

Véritable marqueur de l’échec de la politique économique et sociale de François Hollande, la progression du chômage ne provoque aucune remise en question quant aux mesures à l’œuvre depuis deux ans. Pire, après la raclée des élections européennes, l’exécutif nous préconise d’accelérer la mise en œuvre du pacte de « responsabilité ».

Pour la CGT, « le gouvernement doit absolument changer de politique ; cesser les cadeaux faits au patronat sans contrepartie et agir pour développer l’emploi industriel et les services publics. »