Menu

Le chômage partiel a augmenté de 11% en 2013

Selon des données publiées mardi 31 mars par la Dares, le service des statistiques du ministère du Travail, le recours à l'activité partielle, ou chômage partiel, qui permet aux entreprises en difficulté de réduire ou suspendre temporairement l'activité de leurs salariés, a augmenté de 11% en 2013 par rapport à l'année précédente.

mardi, 07 avril 2015 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

En 2013, 13.250 entreprises ont ainsi consommé 25,9 millions d'heures d'activité partielle.

Chaque mois en 2013, 65.000 salariés en moyenne, contre 60.000 en 2012, se sont retrouvés en chômage partiel. Leur activité a été réduite en moyenne de 33 heures par mois. Ils ont donc vu leurs salaires réduits en proportion des heures chômées.

En contrepartie, l'employeur leur verse une "indemnité d'activité partielle" au titre de ces heures quels que soient l'ancienneté, le type de contrat et la durée de travail (temps partiel ou plein). L'employeur bénéficie lui d'une aide de l'Etat et de l'Unédic, variable en fonction de la taille de l'entreprise, pour chaque heure chômée.