MENU

Un collectif de jeunes exige la limitation des CDD

Imprimer

A l'issue d'un entretien avec un conseiller de la ministre du Travail, Myriam El Khomri, un collectif de syndicats et de mouvements citoyens de jeunes baptisé "Stop 3 CDD" a dénoncé le 10 février  la loi Rebsamen qui permet de renouveler les CDD deux fois, et proposé des "quotas" de CDD dans les entreprises.

La CGT, l'Unef, la Jeunesse ouvrière chrétienne, le Mouvement national des chômeurs et précaires, la Fédération française de la jeunesse, les Jeunes écologistes et les Jeunes communistes demandent "la suppression de la mesure de la loi Rebsamen", promulguée en août 2015, qui permet aux employeurs de renouveler les CDD deux fois, au lieu d'une, dans la limite de 18 mois, ce qui "augmente la précarité".

Le collectif propose "une hausse des cotisations sur les contrats courts et l'instauration de quotas de CDD en entreprise". Il "attend un retour de sa demande d'abrogation dans 15 jours, avant d'appeler à une mobilisation massive et durable des jeunes."

Publié le lundi, 15 février 2016 dans Actualités