Menu

Conditions de travail : l’« open space » très décrié par les salariés

Selon une enquête du cabinet Deloitte, diffusée dans le cadre du Salon de l'immobilier d'entreprise, une grande majorité de salariés se plaignent de nuisances sonores, d'une température trop aléatoire et d'un air de médiocre qualité dans leurs bureaux décloisonnés.

lundi, 09 décembre 2013 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Les trois quarts, (75 %) des sondés, déplorent aussi la monotonie des espaces de travail, l'insuffisance de plantes et le manque d'espaces d'isolement «individuel ou en groupe». «Les utilisateurs expriment ainsi une volonté de bénéficier de davantage d'espaces pour s'isoler, expriment des plaintes quant au bruit, au contrôle de la température...

Il en résulte des impacts non négligeables sur leur productivité et créativité qui sont moteurs pour la santé de nos entreprises et de notre économie», commente le cabinet Deloitte.