Menu

Crédit Impôt Recherche : Arrêtons le gaspillage de l’argent public

Dans son rapport publié le 11 septembre, la Cour des comptes, dresse un constat accablant sur l’efficacité du financement public de la recherche en France.

lundi, 16 septembre 2013 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Si le rapport constate une augmentation de 48 % entre 2006 et 2013 des financements de l’Etat en faveur de la recherche, la Cour note cependant qu’« en regard de cet effort consenti par les finances de l’État, l’activité de recherche nationale … est restée stable en pourcentage du PIB et s’établit en 2010 à 2,2 % du PIB, à un niveau peu différent de celui atteint en 2000 et inférieur à celui de 1993 (2,36 % du PIB) ».
Les constats de la Cour s’ajoutent à celui formulé par de nombreuses études  démontrant que le Crédit Impôt Recherche ne profitait pas aux PME et avait un impact faible sur le développement de la recherche et de l’innovation. De fait, à la veille du débat budgétaire, la CGT « appelle le gouvernement et les parlementaires à évaluer cette dépense et à la redéployer de façon à en faire un levier au service de la recherche, de l’investissement et de la compétitivité du pays ».