Menu

Décès à Sanofi (Neuville-sur-Rhône)

Un salarié décédé après une tentative de suicide au cyanure

lundi, 04 février 2013 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Un technicien d’une quarantaine d’années est mort après avoir avalé une cuillère de cyanure, dans le laboratoire où il travaillait, le 10 janvier dernier. Transporté à l’hôpital de la Croix Rousse à Lyon et pris en charge par le service de soins intensifs il est décédé mardi 29 janvier. Une enquête est ouverte pour comprendre ce geste, mais les syndicats du site ont dénoncé « le contexte social de l’entreprise (qui) fragilise les salariés ». Ce salarié était directement concerné par les reclassements et les restructurations du groupe qui doivent conduire à l’arrêt de l’activité chimie le 31 décembre 2013 et la conversion du site de Neuville-sur-Saône vers la fabrication de vaccins. Plus de 2000 postes en France pourraient être touchés par des mesures de départs volontaires, de mobilité et de suppressions de postes dans la recherche, les fonctions supports et la production de vaccins.