Menu

Le déclassement touche un jeune diplômé sur deux

Une étude du Céreq compare les données recueillies tout au long des enquêtes Génération pour examiner l’évolution des décalages entre le niveau de diplôme des jeunes issus de l’enseignement supérieur et la qualification des emplois qu’ils occupent.

mardi, 10 juin 2014 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Le Céreq constate à chaque enquête « qu’environ un jeune sur deux occupe un autre emploi que celui pour lequel il a été formé, alors qu’une bonne correspondance entre la formation et l’emploi est un objectif recherché par les politiques éducatives.

Cette donnée est toutefois moins vraie pour les diplômés du supérieur, avec environ six jeunes sur dix qui obtiennent au cours de leurs trois premières années de vie active un emploi dans un domaine correspondant à leur formation.

Cependant, cette moyenne dissimule des disparités importantes, notamment avec les filières professionnelles courtes, pour lesquelles le taux d’ajustement à la formation est nettement plus élevé. »