Menu

Des milliers de Portugais manifestent contre l’austérité

À l’appel de la CGTP, plusieurs milliers de Portugais ont défilé jeudi 10 juillet après-midi dans les rues de Lisbonne, pour protester contre la politique d'austérité qui a amputé leurs salaires et contre des réformes du code du travail jugées « hautement préjudiciables pour les salariés » et de nature à aggraver « le démantèlement des conventions collectives ».

mardi, 15 juillet 2014 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

La CGTP a appelé à un nouveau rassemblement le 25 juillet pour dénoncer les coupes provisoires dans les salaires des fonctionnaires supérieurs à 1 500 euros, qui doivent être approuvées le même jour en deuxième lecture par le Parlement.


Par ailleurs, le 8 juillet, les médecins portugais ont entamé une grève de deux jours pour protester contre les coupes budgétaires qui frappent le service public de santé.

Plusieurs centaines de médecins en blouse blanche ont manifesté devant le ministère de la Santé à Lisbonne, pour dénoncer le « démantèlement du système de santé » et les fermetures de services dans les hôpitaux publics. La politique de rigueur imposée par les créanciers du Portugal a porté un sérieux coup au Service National de Santé (SNS), créé en 1979 après la Révolution qui avait permis d'inscrire le droit à des soins gratuits dans la Constitution.