Menu

DGAC : une intersyndicale s'oppose à des négociations sociales catégorielles

Quatre syndicats, la CGT, FO, la CFDT, l'Unsa des personnels de l'aviation civile, ont demandé mercredi 22 avril le "retrait immédiat" de la possibilité de négociations catégorielles obtenue récemment par la première organisation chez les contrôleurs aériens (SNCTA).

lundi, 27 avril 2015 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

"Nous boycotterons les instances de dialogue social" de la Direction générale de l'aviation civile (DGAC), si cette dernière ne revient pas sur cette proposition, faite le 13 avril pour satisfaire les contrôleurs qui menaçaient de nouvelles grèves, préviennent les quatre syndicats qui totalisent 80 % de la représentativité. Le premier syndicat chez les contrôleurs (SNCTA), avec 49,8 % des voix, a obtenu que certains accords puissent à l'avenir se négocier au niveau du corps de métier des aiguilleurs, et non plus au niveau global, où ce syndicat ne représente que 20 % des voix.

L'intersyndicale reproche à la Direction générale de l'aviation civile (DGAC) et l'autorité de tutelle, le secrétariat d'État aux Transports, d'avoir "cédé au chantage d'une seule organisation syndicale". Le nouveau cadre de négociation proposé est d'une "légalité douteuse" et "remet en cause l'unité de la DGAC et l'équité de traitement entre tous les agents", estiment-ils.