Menu

Difficultés économiques des associations

Entre croissance des besoins et asphyxie budgétaire

lundi, 29 octobre 2012 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Publiée à l'occasion du Forum national des associations et fondations, une étude du cabinet Deloitte et de Viviane Tchernonog, chercheuse au CNRS, met en lumière les difficultés économiques de ce secteur alors même que les besoins de solidarité augmentent. Près de la moitié des 869 associations d’employeurs interrogées (46%) en 2012 déclarent rencontrer des difficultés tenant à la baisse des financements publics de type subventions, qui alimentent la moitié de leurs budgets.

Cette contrainte était déjà ressentie en 2006, avant la crise, par 48% d'entre elles. Si le secteur associatif a vu la part de l'emploi salarié croître régulièrement jusqu'à la crise, «c'est surtout grâce à l'augmentation des financements privés» comme la hausse des cotisations et des prestations, note l'étude. Or la crise économique et le chômage ont modifié la donne: les usagers sont aujourd'hui «moins solvables».

Conséquence: les associations ont perdu 26.000 emplois entre octobre 2010 et juin 2011.