Menu

Direction de Thales

Changer de patron, de stratégie, de politique

mardi, 11 décembre 2012 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

L’intersyndicale CGT, CFDT, CFE-CGC du groupe d’électronique de défense Thales réclame le départ du PDG Luc Vigneron et « la nomination rapide d’un nouveau patron », selon la CGT.

« Le Groupe ne peut rester longtemps dans une situation où le corps social est totalement déstabilisé, le PDG isolé voire décrédibilisé, cela dans un contexte mouvant, tant sur les marchés que dans l’organisation de l’industrie de défense », a écrit l’intersyndicale dans un tract distribué à tous les salariés vendredi 30 novembre 2012. 


Les syndicats déplorent « la perte de confiance d’une très grande partie des salariés, de l’ouvrier au cadre dirigeant, envers Luc Vigneron », et « la démotivation grandissante du personnel ». Ils dénoncent aussi un « management par la peur », des « continuelles et incessantes réorganisations » et « la dégradation des conditions de travail ». 


« On veut un changement de direction, mais aussi de politique, de stratégie au niveau du groupe », affirme Laurent Trombini, coordinateur CGT du groupe. Selon lui, « jusqu’à maintenant, le groupe est avant tout dirigé par le premier actionnaire privé (Dassault) avec des choix très clairs : rentrer dans sa rentabilité et aussi servir les intérêts de Dassault Aviation ». 


Il dénonce le « plan d’économie de 1,5 milliard d’euros en cinq ans, l’externalisation de ce qui n’est pas rentable aux yeux de la direction, des choix de profitabilité à court terme et la délocalisation de pans entiers de l’activité industrielle ».