Menu

Discrimination chez Dassault

L'avionneur condamné pour discrimination syndicale

lundi, 19 novembre 2012 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Le constructeur d'avions a été condamné mi-juin par la Cour d'appel de Paris à verser 1,3 million d'euros de dommages et intérêts pour discrimination syndicale à 17 salariés de l'usine de production d'éléments composites et d'assemblage de fuselage de Biarritz qui compte un millier de salariés environ.

La cour d'appel a constaté des différences de traitement entre ces 17 salariés syndiqués, militants ou délégués CGT portant sur le montant de leur salaire ou celui de leur coefficient dans l'entreprise, a expliqué leur avocate. Selon elle, "des salariés n'ont jamais réussi à devenir cadres et sont restés bloqués au collège ouvrier" et "une enquête de l'Inspection du travail de Bayonne a permis de mettre en lumière des disparités de traitement et des évolutions de carrière différentes".