Menu

L’économie boit la tasse, les dépenses de santé trinquent dans les pays de l’OCDE

Dans son rapport «Panorama santé 2013», l'OCDE révèle que depuis 2008, la progression des dépenses de santé (de plus de 4% par an) s'est considérablement ralentie dans quasiment tous les pays de l'OCDE où elle n’a atteint que 0,2% entre 2009 et 2011.

lundi, 25 novembre 2013 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Les dépenses de santé ont même reculé dans 11 des 34 pays membres, soit près d'un sur trois, par rapport à leur niveau d'avant la crise: «sans surprise, les pays les plus durement frappés par la récession sont aussi ceux où les coupes budgétaires ont été les plus fortes», selon le rapport. Les pays ont limité les coûts en agissant principalement sur les prix des biens médicaux, notamment les produits pharmaceutiques, et par des restrictions budgétaires dans le secteur hospitalier.


Plus des trois quarts d'entre eux ont taillé dans les programmes de prévention: le niveau des dépenses était même inférieur en 2011 à celui de 2008 pour la moitié des pays.
En particulier, la réduction des dépenses liées à la prévention contre l'obésité, le tabagisme ou l'alcool «est alarmante», juge l'OCDE.