Menu

Les étrennes du Medef adoptées par l'Assemblée

C'est ce lundi 1er décembre que le Parlement doit adopter définitivement le projet de budget de la Sécurité sociale pour 2015, dont une des mesures phares est la modulation des allocations familiales de base selon le revenu à partir de juillet 2015.

lundi, 01 décembre 2014 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Elles seront divisées par deux (à 65 euros mensuels environ) à partir de 6.000 euros de revenus mensuels pour un foyer avec deux enfants, et par quatre (à 32 euros environ) à partir de 8.000 euros de revenus (seuils augmentés de 500 euros par enfant supplémentaire). 

Par ailleurs une nouvelle réforme du congé parental est inscrite dans la loi qui prévoit un partage accru à partir du 2e enfant, pour ceux nés ou adoptés à compter du 1er janvier 2015 (deux ans pour un parent, un an pour l’autre).

Mais le PLFSS prévoit aussi un renforcement de la chasse aux actes médicaux inutiles, pour permettre 9,6 milliards d'euros d'économies dans le champ social, soit près de la moitié des 21 milliards de coupes dans l'ensemble des dépenses publiques l'an prochain.

Ces économies doivent contribuer à financer le pacte de responsabilité avec les entreprises, dont ce projet de budget poursuit la traduction, via notamment des allègements de cotisations sociales. Autant, ces coupes seront visibles et concrètes, autant les promesses du Medef concernant le million d'emplois créés en échange restent illusoires.