Menu

Euronext : les syndicats dénoncent le passage en force d'un PSE

Après le refus de l’administration le 30 juillet dernier d’homologuer le PSE de la société Euronext Paris SA, la direction poursuit son projet de licencier un tiers de ses effectifs parisiens en présentant « à la va-vite et sans volonté de rechercher un accord d’entreprise, une version radicalement modifiée conduisant toujours à un même nombre de licenciements du précédent PSE ».

lundi, 12 octobre 2015 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

C'est ce qu'affirment les syndicats CGT, CFDT et CGC d'Euronext dans un communiqué du 10 septembre.


Lors d’une assemblée générale organisée le 4 septembre 2015 par les syndicats unanimes dans l’entreprise, les salariés ont une nouvelle fois manifesté leur incompréhension face aux motivations invoquées par la direction et ont mandaté leurs représentants pour faire échec à ce projet.