Menu

Evaluation du travail à Hewlett-Packard Grenoble

Un système d'évaluation des salariés déclaré illicite

lundi, 25 février 2013 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Le Tribunal de Grande Instance de Grenoble a déclaré lundi 18 février  «illicite» le système d'évaluation mis en place par la direction du groupe informatique Hewlett-Packard (HP) envers ses salariés, pointant notamment un manque de «transparence».

«Les critères d'évaluation ne sont ni précis, ni objectifs, ni transparents» écrit dans son jugement le tribunal qui a interdit à l'entreprise d'appliquer ces critères dénoncés entre autres par le comité d'hygiène et de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) d'HP Grenoble.
«Les critères énoncés tels que autonomie et force de proposition, assurance et confiance en soi, sens des responsabilités... être décisif, être influent ne sont pas suffisamment précis pour permettre une appréciation objective», détaille le tribunal.