Menu

Depuis une semaine, les femmes travaillent « bénévolement »

salaires inégalités F/H

Les femmes étaient appelées à se mobiliser lundi 7 novembre à Paris et en régions pour dire non aux inégalités salariales.

lundi, 14 novembre 2016 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Ce 7 novembre à 16H34 et 7 secondes précises étant la date symbolique à compter de laquelle elles travaillent «bénévolement » du seul fait des inégalités salariales. A Paris, 300 personnes de tous âges, dont quelques hommes, se sont rassemblées place de la République, à l'appel de mouvements féministes qui avaient invité à cesser le travail pour réclamer des salaires égaux. Des rassemblements ont eu lieu également à Bordeaux, Toulouse ou encore Lyon.

L'initiative, inédite en France, s'inspirait d'une action islandaise qui avait conduit plusieurs milliers de femmes à manifester le 24 octobre à 14H38.


La CGT se félicite de la mobilisation en ligne #7novembre16h34 qui permet de remettre la question des inégalités salariales sur le devant de la scène. La vitesse avec laquelle les internautes se sont emparées de l’initiative confirme bien que les inégalités sont devenues inacceptables pour les salarié-es. Le succès de la campagne #VieDeMère lancée par la CGT et son UGICT le 3 octobre en offre la démonstration.


Voir le reportage de Guillaume Desjardins et Lennie Nicollet journalistes à nvo.fr avec notamment l'interview de Sophie Binet, secrétaire générale adjoint de l'Ugict-Cgt.