Menu

Financement du système de santé

Syndicats et associations contre le « joug de la finance ».

lundi, 23 avril 2012 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

L'association des médecins urgentistes (Amuf), ainsi que d'autres syndicats et associations, ont demandé mardi "à l'ensemble des candidats à l'élection présidentielle" de "s'engager à libérer" le système de santé "du joug de la finance".

Ces organisations "exigent" un "moratoire des dettes cumulées des établissements publics de santé" et "l'annulation des emprunts toxiques" dont ont été victimes certains hôpitaux.

Elles demandent aussi la création d'une caisse 100% publique d'aide à l'équipement des établissements publics de santé.

"Il s'agit là de mesures d'urgence" nécessaires pour que les hôpitaux puissent répondre "aux besoins de soins de la population".

Ces organisations appellent enfin à la mise en place d'un pôle financier public qui permettrait aux hôpitaux d'accéder au crédit à des taux préférentiels par des organismes publics.