MENU

Le forfait-jours à la SNCF pas encore en gare

Imprimer

Les négociations concernant la mise en place d'un forfait-jours à la SNCF, qui devaient initialement se conclure jeudi 1er décembre, se poursuivront mardi 6.

Le projet concerne une minorité de salariés, 23 000 (14 000 cadres de terrain et 9 000 agents de maîtrise), éligibles à un forfait de 205 jours.

La CGT reste très critique sur ce système. « À cet instant du débat, le dispositif de forfait-jours sera néfaste aux cheminots de l'encadrement », affirme ainsi Jocelyn Portalier pour la CGT qui exige un système permettant de décompter les heures de travail tout en préservant une certaine forme d'autonomie dans leur organisation.

Publié le lundi, 05 décembre 2016 dans Actualités