Menu

France Télévisions annonce la suppression nette de 500 postes

Le groupe, en déficit en 2014 et en 2015, a indiqué avoir présenté un plan stratégique dans le cadre de la discussion sur son contrat d'objectifs et de moyens (COM) 2016-2020, approuvé par l’État, notamment "dans les domaines de la création, de l’information et du développement numérique".

lundi, 18 juillet 2016 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Selon un communiqué de la CGT du groupe, le plan d'économies s'élève à 70 millions d'euros, "dont 50 millions sur la masse salariale via le non-remplacement de 500 départs à la retraite, soit un sur deux".

Selon la CGT, avec ce nouveau plan d'économies, ajouté à celui du précédent COM (2012-2015), la baisse d'effectifs dans le groupe entre 2012 et 2020 s'élèverait à 1.250 équivalents temps plein, soit 12,5% des effectifs. France Télévisions employait en 2015 environ 9.750 équivalents temps plein.