Menu

GM&S : Le Maire promet d'intervenir auprès de Renault et PSA

Le durcissement ces jours derniers du conflit a obligé le nouveau ministre de l'Économie Bruno Le Maire à s'impliquer dans le dossier.

lundi, 22 mai 2017 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Il  s'est entretenu avec les syndicats de GM&S à Bercy vendredi 19 mai et s'est engagé à déployer « tous les efforts nécessaires pour garantir l'accroissement des commandes » des constructeurs automobiles clients de l'équipementier en difficulté menacé de liquidation judiciaire. Le ministre s'est engagé à informer les salariés de l'issue de ses discussions avec les constructeurs d'ici la décision du tribunal de commerce de Poitiers le 23 mai sur l'avenir du site de La Souterraine (Creuse).

Bruno Le Maire devait contacter Carlos Tavares et Carlos Ghosn les dirigeants respectifs de PSA et Renault « pour essayer de faire évoluer la situation, éviter une liquidation mardi prochain », a précisé Vincent Labrousse, délégué CGT, à l'issue de la rencontre à Bercy.

Le syndicat CGT, qui cite les sociétés GMD et Magneto comme repreneurs potentiels, « souhaite que le tribunal de commerce demande une prolongation de la période d'observation pour permettre d'ouvrir les discussions » officiellement avec les deux constructeurs.