Menu

Grève contre les baisses d'effectifs à Météo France

Une grève de trois jours a été initiée durant tout le week-end à Météo France par la CGT, FO et Solidaires, depuis vendredi 26 février, pour protester contre "les baisses d'effectifs" qui se "poursuivent et s'aggravent depuis dix ans", ont annoncé jeudi les syndicats.

lundi, 29 février 2016 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Avec environ 80 départs par an, les services de Météo France ont perdu 600 personnes en dix ans. Cette année, 96 suppressions sont encore annoncées.

"Alors qu'un +contrat d'objectifs et de performance+ est en préparation pour la période 2017-2021, les personnels de Météo France alertent la population d'un risque de dégradation de la qualité de ses expertises", affirment les syndicats qui déplorent des réductions de moyens dans les domaines de "la recherche, l’étude du climat et la surveillance en temps réel", ainsi que les services de prévision "de plus en plus centralisés et éloignés géographiquement des usagers". 

"Les prévisionnistes n’ont plus le temps de réaliser des prévisions fines pour alerter sur des phénomènes dangereux mais localisés", précisent-ils, en dénonçant un État qui "abandonne ses responsabilités et se décharge sur le secteur privé pour certains services d’alerte aux communes pour les risques de type "crues soudaines ou torrentielles".