Menu

Grève dans l'audiovisuel public

Mobilisation pour l'emploi et les missions

lundi, 08 octobre 2012 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Les programmes de France Inter, France Info, France Culture, France Musique, Fip, France 2 et France 3 étaient perturbés mardi par un mouvement de grève à l'appel des syndicats CGT de Radio France, ainsi que CGT et FO de France Télévisions visant à protester contre les restrictions budgétaires en 2013. Ces grèves ont été décidées alors que le gouvernement a annoncé vendredi une baisse des ressources publiques de 2,3 % à 2,453 milliards pour France Télévisions et de 0,5 % à 611,7 millions pour Radio France.

« La réduction inédite du budget équivaut à un montant situé dans la fourchette de 75 millions à 102 millions. C'est insupportable pour nous », a commenté Marc Chauvelot, secrétaire général du SNRT-CGT.

Cette baisse, ajoutée à un retard des recettes publicitaires d'une soixantaine d'euros, fait craindre aux syndicats une dégradation du service et un « plan social ».

« Nos craintes vont au-delà du budget 2013 », explique la CGT Radio France qui dénonce pêle-mêle « les recours abusif aux CDD, le non remplacement des départs à la retraite, la suppression des directs sur France Inter la nuit, les locaux inadaptés à cause des travaux à Radio France ».