Menu

Grève unitaire pour l'emploi chez IBM France

A l'appel d'une intersyndicale, quelque 900 salariés d'IBM-France en grève se sont rassemblés lundi 6 juin devant leurs différents sites pour protester contre un plan de la direction prévoyant des suppressions.

lundi, 13 juin 2016 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Ils étaient 120 à Nice, 110 à Montpellier, 120 à Lyon et Clermont-Ferrand et 300 à Paris pour protester contre ce plan de sauvegarde de l'emploi (PSE), présenté le 23 mars (le cinquième plan de départs dans l'entreprise depuis 2012) qui prévoit 360 suppressions de postes dans l'activité "data centers".

Dans un communiqué, l'intersyndicale dénonce une "stratégie de réduction des coûts salariaux et de transformation digitale menant à des délocalisations d'emplois dans les pays à bas coûts de main d'œuvre, par le transfert des salariés dans des entreprises de travail temporaire ou dans d'autres filiales d'IBM". Elle dit "s'attendre à une nouvelle vague de restructurations, alors que 14.000 postes devraient être supprimés dans le monde". Le 26 mai, un millier de salariés s'étaient déjà mis en grève et avaient manifesté, selon les syndicats.