Menu

Grève de la faim de 1 300 détenus politiques palestiniens

Plus de 1 300 détenus politiques palestiniens des prisons de l’occupant israélien ont entamé lundi 17 avril, à l’appel de Marwan Barghouti, une grève de la faim nommée « Liberté et dignité », pour le respect de leurs droits humains les plus élémentaires.

mardi, 02 mai 2017 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Le gouvernement israélien entend prendre modèle sur Margareth Thatcher qui avait préféré, en 1981, laisser mourir dans ses geôles Bobbie Sands et les militants d’Irlande du Nord (lire la suite de cet article d'Isabelle Avran sur www.nvo.fr).  La CGT a publié un communiqué de soutien.