Menu

Grève des infirmiers portugais pour l’emploi et les conditions de travail

Plus de 80% des 39000 infirmiers des hôpitaux publics portugais étaient en grève le 24 septembre afin de protester contre le manque d'effectifs et des horaires à rallonge.

lundi, 29 septembre 2014 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

La grève a entraîné le report de nombreuses consultations et opérations, un service minimum était assuré notamment dans les unités d'urgence et de soins intensifs.

Alors que le gouvernement s’est engagé à recruter 1000 infirmiers avant la fin de l’année et 700 l’an prochain, le Syndicat des infirmiers portugais (SEP) assure qu’il en faudrait 25 000 de plus pour assurer la charge de travail.

"A force d'assurer des vacations de 12 à 16 heures, les infirmiers sont épuisés. Le surmenage dû à des semaines de travail de 48 à 56 heures met en péril notre propre santé, mais aussi celle de nos patients" a déclaré à l'AFP une des dirigeantes du SEP, Guadalupe Simoes.